Les chats aviaires est ce possible ?

Dans une étude publiée dans Science en octobre 2004, des Hollandais ont montré que les chats domestiques pouvaient contribuer à la propagation du virus H5N1. Les félidés devront-ils aussi être confinés ? L'AFSSA est saisie de la question.

Lors des épidémies survenues en 2003 et 2004 en Asie, le Dr Thijs Kuiken et son équipe, du Centre médical Erasme de Rotterdam, avaient été surpris d'observer quelques cas de grippe aviaire parmi des... chats ! Ces derniers en effet, étaient jusqu'alors supposés résistants aux virus aviaires.

D'aprés leur étude, ils auraient constatés que les chats pouraient non seulement être contaminés par contact étroit avec les oiseaux ou encore par consommation de viande d'animaux malades, mais aussi transmettre eux-mêmes le virus H5N1 à d'autres chats. "Ils peuvent donc jouer un rôle important dans la propagation du virus"

La grande question se pose donc,les chats seraient ils vecteurs de la grippe aviaire ?

L'hypothèse est considérée avec le plus grand sérieux par les spécialistes, y compris au ministère de l'Agriculture.Il recommande toutefois aux propriétaires de chats d'éviter de les laisser vagabonder, pour des raisons liées à la grippe aviaire notamment !

Répondre à cet article